Juno Remporte le Prix Mitacs Entrepreneur Social

Nanette Sene Juno Technologies Prix Mitacs

Waterloo (Ont.) — La 8e édition annuelle des Prix de l’entrepreneuriat Mitacs a eu lieu à Waterloo en Ontario le 18 mai 2023. Les festivités ont souligné les efforts de cinq chercheuses et chercheurs de la relève qui ont plongé dans l’entrepreneuriat pour transformer leurs découvertes révolutionnaires en entreprises novatrices qui changent la vie des Canadiennes et des Canadiens.

Ces prix sont une importante occasion de mettre en lumière les talents de Mitacs et de mettre à l’honneur certaines des jeunes pousses les plus innovatrices du Canada, toutes fondées par des personnes exceptionnelles qui ont participé à des programmes de Mitacs et qui sont devenues entrepreneurs, entrepreneures et propriétaires d’entreprises dans leur domaine respectif. Les Prix de l’entrepreneuriat Mitacs sont également l’occasion pour les chercheuses et chercheurs, le corps professoral et les gens du secteur privé de se retrouver, en personne et en ligne, d’échanger et de nouer de nouveaux partenariats dans l’écosystème de l’innovation.

Les lauréates et lauréats des Prix de l’entrepreneuriat Mitacs 2023 sont :

  • Entrepreneuriat remarquable : Rafaela Andrade, Ph. D., chercheuse postdoctorale à l’École de génie biomédical de l’Université Dalhousie et cofondatrice et PDG, Myomar Molecular. L’entreprise de Rafaela Andrade a mis au point le premier test urinaire au monde pour mesurer la perte musculaire. L’objectif est de surveiller les indicateurs de perte musculaire à un stade précoce afin de pouvoir prendre des précautions. Normalement, la perte musculaire n’est surveillée qu’après le diagnostic de maladies neuromusculaires telles que la SLA ou la dystrophie musculaire, ou après l’apparition de signes de perte musculaire, à l’aide de systèmes d’imagerie médicale coûteux tels que l’IRM ou la tomodensitométrie. Le test de Myomar Molecular est conçu pour la population générale et fonctionne comme un simple test de grossesse à domicile, permettant aux utilisateurs et aux utilisatrices d’obtenir leurs résultats en prenant une photo avec leur téléphone de la bandelette utilisée pour le test.
  • Entrepreneuriat catalyseur de changement : Jeremy Wang, Ph. D., génie mécanique à l’Université de Waterloo, cofondateur et chef des opérations, Ribbit. Jeremy Wang est récompensé pour son travail novateur dans la mise au point de la première compagnie aérienne autonome de transport de marchandises au Canada, qui est en voie de lancer un projet pilote commercial d’ici le milieu de l’année prochaine. L’objectif de l’entreprise est de réorganiser le réseau de transport pour le rendre plus rapide, plus efficace et plus accessible aux communautés éloignées qui ne disposent pas d’un transport aérien fiable pour les produits essentiels tels que la nourriture et les médicaments. Ribbit travaille en collaboration avec Transports Canada depuis sa création en 2020, et a effectué son premier vol mains libres porte à porte en 2021 — une première au Canada.
  • Entrepreneuriat social : Nanette Sene diplômée à la maîtrise en génie industriel de Polytechnique Montréal, PDG et cofondatrice de Juno Technologies. Nanette Sene est récompensée pour les travaux novateurs de son entreprise, qui a mis au point un dispositif portable de pointe combinant la chaleur et la microélectronique pour soulager rapidement les crampes musculaires et les douleurs menstruelles. Ce dispositif rechargeable, le premier du genre, qui se porte confortablement sous les vêtements, offre un soulagement de longue durée des douleurs menstruelles (ou dysménorrhée), un problème très répandu qui touche 80 % des femmes dans le monde et entraîne des pertes de productivité et de l’absentéisme. Il adhère discrètement à la zone pelvienne de l’abdomen et utilise la microélectronique pour détendre les muscles et bloquer les signaux de douleur envoyés au cerveau.
  • Entrepreneuriat à impact mondial : Irsa Winington, chercheuse postdoctorale à l’Institut de recherche sur le cancer de l’Université Queen’s et responsable du développement des affaires de mDETECT inc. Irsa Wiginton allège le fardeau des patientes atteintes d’un cancer du sein en donnant aux oncologues un moyen efficace de surveiller les tumeurs afin de déterminer le meilleur traitement personnalisé à l’aide d’une simple analyse sanguine de routine. L’analyse sanguine surveille les marqueurs épigénétiques spécifiques de l’ADN tumoral qui passent dans la circulation sanguine de la patiente et utilise le séquençage de nouvelle génération pour quantifier les changements de volume de la tumeur. Un tube de sang, prélevé toutes les semaines ou toutes les deux semaines, permet de mesurer avec précision si une tumeur diminue ou continue de croître, ce qui indique si le traitement actuel est efficace ou non. Une étude clinique a été lancée par l’Hôpital général de Kingston et l’Hôpital d’Ottawa.
  • Entrepreneuriat écologique : Kevin Kung, chercheur postdoctoral au sein du groupe de recherche sur la biomasse et la bioénergie de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), directeur technique de Takachar. Kevin Kung contribue à améliorer la qualité de l’air à l’échelle mondiale en offrant aux agriculteurs et agricultrices une solution de rechange écologique au brûlage à ciel ouvert et aux forestiers et forestières un meilleur moyen de gérer les résidus forestiers inflammables. Son innovation révolutionnaire, un système portatif à petite échelle, convertit les résidus coûteux des cultures et des forêts (biomasse) en bioproduits de plus grande valeur, tels que des mélanges d’engrais, des produits chimiques et des biocarburants. L’entreprise travaille actuellement avec plusieurs communautés des Premières Nations en Colombie-Britannique et avec d’autres partenaires pour tester plusieurs prototypes de la technologie en collaboration avec UBC.
Share this post